» Tovább


» Tovább


» Tovább


» Tovább

Belépés

»
x

Description de l’église.

L’ église de Fót a été fondée par le comte Etienne Károlyi de Nagykároly, descendant de la tres ancienne race de Kaplony, seigneur féodal du village de Fót, né en 1797, décédé en 1881, qu’ il a fait bâtir d’une part pour perpétuer la mémoire de sa femme née comtesse Françoise Esaterházy, décédée prématurément (en 1844), d’autre par pour procurer et lieu de sépulture a la branche de Fót (Etienne) de la famille comtale. Nicolas Ybl, un des plus excellents architectes de la Hongrie, a conçu les plans de l’église dont la construction a duré dix ans (de 1845 a 1855). Son style architectural est le style roman dans le genre romantique du XIXe siecle qui aimait les motifs d’ornements arabes et mauresques. L’église qui a d’ailleurs un renorm européen, se compose a proprement parler de deux églises bâties l’une au-dessous de l’autre. La supérieure, une basilique dans la style de celles de l’antiquité chrétienne, sert d’église paroissiale, l’inférieure sert de caveau aux membres défunts de la famille des comtes Károlyi.

L’église a été consacrée en 1855 en l’honneur de l’immaculée conception de la Vierge. Quatre tours s’élevent aux quatre coins de l’édifice. Entre les deux tours du portail, plus hautes que les autres (45 m), il y a au sommet de l’édifice une statue de bronze représentant la Vierge (hauteur 5 metres, poid 18 cents kilos), oeuvre du sculpteur viennois Fernkorn. Au-dessous de la porte principale, artistement travaillée, il y a une relief de Joseph Gasser représentent l’adoration des mages a Bethléem. Le plafond de la nef principale, chef-d’oeuvre de Gibler, est orné de caissons et poutres richement peintes et dorées. Les tableaux aux murs de la nef principal, au-dessus des arcades, représentent les Apôtres peints en buste. Charles Blaas, l’excellent professeur a l’Académie de peinture de Venise a peint ces tableaux-ci et tous les autres tableaux d’autel et fresques de cette église. Dans la chapelle située a droite de la porte principale il y a le trésor le plus précieux au point de vue religieux; la grande relique (reliquia major) de saint Lucence martyr dont Sa Sainteté le Pape Pie IX a fait présent a l’église (en 1855) et que le cardinal prince-primat de la Hongrie, Jean Scitovszky a apportée des catacombes de Rome.

En sortant de la chapelle de saint Lucence et en avançant dans la nef droite on vient a l’autel privilégié de sainte Françoise de Rome, patronne de feu la comtesse. Les physionomies des personnes représentées sur ce tableau sont, d’apres la tradition, celles du comte étienne de Károlyi, fondeur de l’église et de sa famille. Le tableau d’autel de la nef gauche représente le chevalier saint George combattant le dragon.

Pres du pilier de droite qui sépare le sanctuaire de la nef, s’éleve la chaire, sculptée en bois, ornée des statuettes du Sauveur et des quatre grand peres de l’église. La chaire est l’oeuvre d’artistes romains. De ce point de la nef, pres de la chair, on a une bonne vue sur l’orgue imposant située au choeur, oeuvre de l’excellent constructeur d’orgues Louis Moser de Salzbourg. L’orgue date de la meme époque que l’église. François Liszt, le célebre pianiste et compositeur a jadis joué de cet orgue.

Huit degrés d’un escalier de marbre de Carrare conduisent de la nef principale au sanctuaire dont les murs sont couverts de fresques de Blaas. Le tableau du maître-autel représente l’Immaculée Conception. Le dessin du plancher du sanctuaire formé de plaques de marbre rouge, blanc et noir est digne d’etre vu.

La grande porte au côté gauche du sanctuaire donne sur un escalier conduisant au caveau. En michemin du large escalier il y a une porte formée en arc triomphal ornée des armes en famille des comtes de Károlyi: plus une plaque de marbre portant l’inscription suivante: “Non habemus hic manentem civitatem, sed futuram inquirimus.” (Notre demeure perpétuelle n’est pas ici, nous cherchons la future.) Le caveau a les memes dimensions que l’église supérieure. Au-dessous du sanctuaire est la chapel du caveau, l’espace au-dessous de la nef est occupé par les cercueils placés dans des niches pratiquées des deux côtes. Dans la chapelle du caveau il y a un autel des marbre noir. Une statue de marbre de Carrare représentant le Christ ressuscité, oeuvre de l’artiste italien Pierre Tenerani, est placé sur l’autel. Le côté de l’autel est orné d’une mosaique composée de pierres fines et de marbre, oeuvre florentine d’une grande valeur. (Gaëtano Bianchini fece Firenze 1846.) Une statue de taille surhumaine représentant l’Ange de la Résurrection est posée sur un piedestal de marbre noir vis-a-vis de l’autel et a droite de cette statue-ci une autre portant les traits de visage de la comtesse Elisabeth décédée a la fleur de l’âge, fille du comte Etienne Károlyi fondateur de l’église et représentant l’une des Vierges Sages du Nouveau Testament. Ces deux statues de marbre de Carrare sont aussi des ouvres de Pierre Tenerani. Dans le nef du caveau sont placés les cercueils du comte Etienne Károlyi et de sa famille et ceux des autres membres de la famille comtale décédés depuis.

Cím: 2151, Fót, Vörösmarty utca 2.

Sebők Sándor:

+36(20)222-26-87

+36(30)422-76-15

Plébánia:

+36(27)358-083

E-mail: fotromkat@invitel.hu

Szentmisék rendje

Szeptember 1-től május 31-ig

Hétfő - csütörtök:   7:00
Péntek: 17:30
Elsőpéntek:   7:00-kor is
Szombat:   7:00
18:00 Kisalagon
Vasárnap: 10:00
18:00

A Gitáros énekkar minden hónap első vasárnapján este szolgál.

Nyitvatartás:

Hétfő:  9:00 - 11:30-ig
Kedd:14:30 - 17:00-ig
Szerda:  9:00 - 11:30-ig
Csütörtök:nincs irodai szolgálat
Péntek:14:30 - 17:00-ig
Beteghez bármikor megyünk!

Idegenvezetés:

»Lásd részletesen a "Templomról/Látogatási információ" menü alatt

Pellegrinus Vallásturisztikai Iroda

Megújultak a szentély képei

Támogatta a Nemzeti Kultúrális Alap

Kérjük, segítsen adományával!
Sz.sz: 11704007-20027320
Adószám: 19827786-1-13

Fóti Római Katolikus Egyházközség hivatalos honlapja. Minden jog fenntartva © 2012-2019.